Lexique

Lexique des mots et thermes utilisé en impression 3D

A-B-C-DEFG-H-I-J-K-L-M-NOP-Q-RS-T-U-V-W-X-Y-Z

 

Bed : En français « Lit », c’est tout simplement le mot anglais pour plateau sur le quelle ce fera l’impression. Il faut être en métal, en verre, voir même couplé à une résistance et sera alors chauffant.

Bowden : moteur qui entraîne le filament et le pousse jusqu’à la tête chauffante dans un tube en téflon.

Buildtak : support d’accroche pour impression 3d.

Brim : En français « Bord », c’est le fait de rajouté une bordure élargie lors de la première couche d’impression. Celle ci permet une plus grande surface d’accroche et résout souvent le problème de Warping. Ne pas confondre avec le Raft.

 

Direct Drive : Ce dit d’un moteur d’extrusion « bowden » quand il est directement installé sur la tête d’extrusion.

 

Extrudeur : C’est l’ensemble moteur « bowden » et tête d’impression.

 

Flow : En français « Flux », c’est la quantité de filament envoyée dans votre tête d’impression. Il est le plus souvent exprimé en %.

Fin de course : capteur utilisé pour définir les points zéro d’un axe.

Firmware : C’est le logiciel inclus dans votre imprimante. Il sert a transformer les commandes contenues dans le G-code en action mécaniques.

 

G-code : Fichier qui traduit votre modèle 3D en série de commandes comprises par votre imprimante. 

 

Infill : En français « Remplissage », c’est la manière dont votre pièce va être remplie. Il est souvent exprimé en % et peut avoir diverses formes (maillage, rond, spirale, zigzag etc).

 

Layer : En français « Couche », l’imprimante va déposé couche par couche pour formé les pièces.

 

Nozzle : En français « Buse », c’est la toute dernière partie de votre tête d’impression en contact avec le filament avant son dépôt sur votre plateau. Celle ci existe en plusieurs diamètres qui n’influeront que sur la largeur des couches déposées (coque & shell), mais pas la hauteur de couche (qui dépend du pas en Z).

 

Offset : est une valeur qui permet de définir la position zéro d’un moteur. En fonction d’un contact avec un capteur.

 

Pont : C’est une partie de votre impression imprimée en suspension, sans support. Pour réussir un pont sans support, votre vitesse d’extrusion et votre ventilation doivent être réglés au mieux.

Palpeur : capteur généralement utilisé pour définir le point zéro de l’axe Z.

 

Retract : En français « Rétractation », c’est le fait que votre extrudeur tire votre filament de votre tête, plutôt que de le pousser pour sortir de la matière. Il retire donc une petite partie de matière afin d’éviter, lors de phase de mouvement de la tête sans impression, de laisser un filament non désirable, on parle dans le cas contraire de Stringing.

Raft : En français « Radeau », couche en contact avec le plateau qui permet de maintenir la pièce. Ne pas confondre avec le Brim.

 

Stringing :  En français « Cordage », apparition de fil non voulu entre deux points de votre impression. Souvent causé par un mauvais Retract.

Skirt : En français « Jupe », c’est le premier dépôt créer par votre imprimante lors d’une impression. Elle défini la zone d’impression et permet de vous assurer du bon débit de filament avant le début de l’impression.

STL : Format de fichier (STéréoLithographie) décrivant une pièce 3D en un nuage de point décrivant uniquement ses surfaces.

Shell : En français « Coquille », ce terme fait allusion a l’épaisseur de la coque de la structure externe de votre pièce.

Step : En français « Pas », cette valeur correspond à la distance parcourue en translation par une vis par rapport à son écrou lors d’un tour complet. Exemple un pas de 3mm veut dire que lors d’un tour complet d’une vis, l’ecrou s’est translaté de 3mm.

Slicer : En français « Trancheur », c’est tout simplement le mot généralisant le logiciel créant votre G-code. Ce dernier découpe en couches votre fichier 3D pour le transformer en commandes pouvant êtres comprises par votre imprimante. Exemples de Slicer : Cura by Dagoma, Cura, Simplify 3D …

 

Warping : En français « Courbure », c’est un effet qui se produit sur certaines pièces, il se caractérise par une remontée d’un bord. Il se présente pour la plus part du temps sur de grande surfaces d’impression ou sur les couches présentant un porte a faux. La température de la pièce subissant un mauvais refroidissement (soit trop brutal par rapport au reste de la pièce, soit insuffisant). Le Brim résout en partie ce problème sur les premières couches, mais il peut aussi être contré par un plateau chauffant.

Wobble : En français « Osciller », effet d’impression en dent de scie (léger décallage des couches) plus ou moins récurent (normalement récurrence sur les pas). il est créer par les tiges filetées qui ne sont pas forcément parfaites et par un très léger jeu avec l’écrou (on parle alors de « Backlash »).  Une des solutions radicale est le remplacement des tiges filetées, par des tiges trapézoïdales, et des écrous adaptés, celles ci étant bien plus précises.